Laboratoires de recherche

 

logo-CRISMAT_jpg

CRISMAT : Laboratoire de Cristallographie et sciences des matériaux (UMR 6508)

Directeur du  laboratoire CRISMAT : Antoine MAIGNAN 

La vocation du laboratoire CRISMAT (140 personnes) est de contribuer à l’innovation technologique, dans les domaines de l’énergie et des technologies de l’information et de la communication, en associant recherche fondamentale de très haut niveau et recherche applicative. Le laboratoire est reconnu internationalement pour sa capacité à découvrir de nouveaux oxydes à propriétés remarquables telles que supraconductivité, magnétorésistance colossale, thermoélectricité ou encore multiferroïcité.

Les travaux se situent à l’intersection de la Chimie du Solide, des Sciences des Matériaux et de la Physique du Solide.

Ses travaux sont focalisés sur la synthèse et la caractérisation de nouveaux matériaux, leur optimisation, leur modélisation et leur mise en forme pour la création de nouvelles propriétés en vues d’applications spécifiques.

En savoir plus sur le CRISMAT

logo_LCMT

 

LCMT : Laboratoire de Chimie moléculaire et Thio-organique (UMR 6507)

Directeur du  laboratoire LCMT : Annie-Claude GAUMONT 

Le LCMTest membre de la Fédération de Recherche INC3M (Institut Normand de Chimie Moléculaire, Macromoléculaire et Médicinale, FR CNRS 3038). Il compte environ 80 membres dont 28 enseignants-chercheurs et chercheurs, et plus d’une trentaine de doctorants et post-doctorants.

Le LCMT est un acteur majeur dans le domaine de la chimie moléculaire et macromoléculaire. Ses compétences s’articulent autour de la synthèse et modification de molécules et macromolécules, de la catalyse organique et organométallique, de l’hétérochimie et des matériaux organiques.

Les grands domaines de recherche développés sont orientés vers la chimie pour le développement durable, pour le vivant et pour les matériaux moléculaires. Ils trouvent leurs applications dans les domaines du médicament, de l’agrochimie et des matériaux composites, catalytiques et des matériaux pour l’énergie.

En savoir plus sur le LCMT

Logo CIMAP

CIMAP : Centre de Recherche sur les Ions, les Matériaux et la Photonique (UMR 6252)

Directeur du laboratoire CIMAP : Amine CASSIMI

Fort d’une implantation locale, nationale et internationale, il est membre du laboratoire d’excellence EMC3, de l’equipex GENESIS, de la Fédération de Recherche IRMA, du réseau d’accélérateurs EMIR et de plusieurs projets européens. Il compte environ 130 membres dont 54 chercheurs et enseignants-chercheurs, 28 ingénieurs et techniciens et une quarantaine de doctorants et post-doctorants.

L’activité du CIMAP porte sur deux grands domaines de recherche :
La matière sous excitation : relaxation des molécules multi-ionisées et voies de fragmentation, mécanismes de création de défauts par excitation électronique, caractérisation des défauts natifs ou d’irradiation, vieillissement des matériaux.
Les matériaux pour l’optique et la photonique : cristallogenèse et caractérisations spectroscopiques des matériaux laser, réalisation de prototype laser, caractérisation et mise en forme de faisceaux laser, développement de couches minces nanostructurées ou semiconductrices pour la photonique et mise en œuvre d’applications utilisant l’optique et les lasers.

Ces activités sont soutenues par un savoir-faire reconnu en instrumentation et par une activité de simulation théorique.

 En savoir plus sur le CIMAP

LCS

LCS : Laboratoire Catalyse et Spectrochimie (UMR 6506)

Directeur du  laboratoire LCS : Christian Fernandez

Fort d’une soixantaine de membres, le LCS prépare et étudie des catalyseurs solides pour les applications dans le domaine de la dépollution automobile (catalyseurs d’échappement), dans la production d’énergie (raffinage, biocarburants) et des bioressources.

Le LCS a bâti sa réputation sur la spectroscopie operando du catalyseur, c’est à dire sur l’observation du cœur du réacteur chimique en fonctionnement, et s’est étendu récemment à la conception et la préparation des nanomatériaux poreux.

Le LCS a de nombreuses collaborations universitaires (Lille, Poitiers, Lyon, Lisbonne, Valencia, Zurich…) et industrielles et a fondé récemment avec l’Université de Leuven (Belgique) le « Laboratoire Européen des Zéolithes et Solides Apparentés » (LEA CNRS).

Le LCS entretient des interactions fortes avec l’industrie, notamment de part sa capacité à offrir des prestations de service en analyse et études à façon.

 En savoir plus sur le LCS

Logo_LOMC_155ppi

LOMC : Laboratoire Ondes et Milieux Complexes (UMR 6294)

Directeur du  laboratoire LOMC : Innocent Mutabazi 

Le LOMC comprend environ 85 membres dont 42 enseignants-chercheurs et plus d’une trentaine de doctorants et post-doctorants, répartis en deux groupes : « Ondes Acoustiques » et « Mécanique-Physique et Géosciences ». Les différents axes de recherche sont :

  • Instabilités, turbulence et Plasmas (ITP)
  • Hydrodynamique et Acoustique Marines (HAM)
  • Géo-environnement et Milieux Poreux (GMP)
  • Composites, Ecocomposites et Procédés (CEP)
  • Evaluation et contrôle non destructifs (END/CND)
  • Cristaux Photoniques (CP)

Dans le domaine des matériaux composites, le laboratoire est reconnu sur le thème de la mise en œuvre des matériaux composites organiques, et plus particulièrement sur les procédés LCM (Liquid Composite Molding), les nouveaux écocomposites à base de fibres naturelles, et les méthodes de contrôle et d’évalutation non destructive par ultrasons.

En savoir plus sur le LOMC